La vraie recette du Tiramisu

Un dessert facile pour les gourmands

Je ne peux pas faire beaucoup de bonbons, je l’admets. Mais s’il y en a une que je sais bien faire et que je fais depuis des années, c’est le tiramisu. Je ne pense pas avoir de compétence particulière : c’est en fait la recette du tiramisu elle-même qui est très simple.

Au fil des ans, j’ai toujours légèrement modifié la recette, à la fois parce que je n’ai jamais voulu suivre des instructions strictes et pour essayer de petites variations. Je ne pourrais même pas dire quelle variante je préfère, honnêtement ! Mais peu importe, je continuerai à faire du tiramisu en suivant l’inspiration du moment.

Cependant, il reste important d’avoir une piste à suivre, et il m’est arrivé de ne pas me souvenir de cette piste, et de me tromper complètement sur le rapport entre la quantité de sucre et le nombre d’œufs à utiliser. C’est pourquoi j’ai finalement décidé d’écrire ma recette de tiramisu quelque part. Si j’ai décidé de le faire sur ce blog, c’est aussi parce qu’un seul billet a été écrit en plus d’un an : il était temps de bousculer les choses

Avant d’en arriver à la recette du tiramisu, cependant, une petite parenthèse sur l’histoire du tiramisu. Il existe en fait plusieurs versions sur les origines du tiramisu. Les plus vraisemblables sont que le tiramisu est né à Rome, ou à Sienne, ou à Venise, ou à Trévise.

Je ne sais rien sur l’origine romaine possible du tiramisu, donc je ne dirai rien. Sur les origines toscanes, je vous renvoie à cet article. Toutefois, je sais que les éventuelles origines vénitiennes ou trévisanes du tiramisu ont un certain fondement, et je les considère donc comme plus fondées de manière préjudiciable

Dans ce cas, on parle de tiramisu comme d’un bonbon inventé à Venise, où il était abondamment consommé par les courtisans en raison de ses prétendues propriétés aphrodisiaques.

Il n’en reste pas moins que la recette telle que nous la connaissons aujourd’hui a probablement des origines beaucoup plus récentes. Il semble qu’il ait été inventé par un confiseur de Trévise il y a environ 50 ans…

Mais revenons à la recette du tiramisu, qui après tout est la chose qui compte le plus (surtout pour moi : au moins, je ne risquerai pas de faire des erreurs sensationnelles à l’avenir).

Ingrédients :

  • 6 œufs
  • 12 cuillères à soupe de sucre
  • 500gr de fromage mascarpone
  • suffisamment de café (c’est beaucoup)
  • doigts de dame
  • cacao


Procédure :

Séparez les jaunes de l’albumen. Gardez le blanc d’œuf à part, vous pouvez l’utiliser pour rendre la crème plus douce.
Dans un bol, battez les jaunes d’oeufs avec le sucre. Combinez le mascarpone et mélangez bien.
À ce stade, vous pouvez décider de fouetter les blancs d’œufs et de les ajouter à la crème. Si vous faites cela, veillez à mélanger le tout doucement.
Mouillez les doigts de dame dans le café et étalez-les dans un bol.
Une fois que vous avez fait une première couche des doigts de dame, recouvrez-les d’une couche de crème.
Procédez de la même manière avec une deuxième couche (et en ayant assez de crème et de doigts de dame, pourquoi ne pas faire aussi une troisième couche ?)
Saupoudrer de cacao et laisser reposer au réfrigérateur pendant quelques heures.
Facile facile, vous voyez ?

Quelques notes dans la marge, pour conclure : vous pouvez essayer de mettre un peu moins de sucre (disons 9 cuillères au lieu de 12), surtout si vous n’avez pas l’intention d’utiliser des blancs d’œufs.

De plus, la recette est vraiment simple, et comme pour toutes les recettes simples, il est encore plus important que d’habitude que les ingrédients soient de bonne qualité. En bref, ne faites pas d’économies sur la qualité!